Société de services informatiques qui met à profit son expérience afin de vous accompagner dans toutes les étapes de vos projets
Suivez-nous :
Pour nous contacter : 03 27 47 62 26
La cybersécurité : un enjeu majeur du 21e siècle

L’hôpital de Corbeil-Essonnes, le département de la Seine-Maritime, les villes de Chaville et de Caen : ces organisations ont fait l’actualité de ces dernières semaines, car elles ont été les victimes de pirates informatiques bien décidés à mettre à mal leur système d’information (SI), voire à voler leurs données confidentielles contre demande de rançon.

Si le phénomène de cyberattaque n’est pas totalement nouveau, il prend de plus en plus d’ampleur. Aujourd’hui, il touche aussi bien les particuliers que les professionnels, les entreprises que les administrations publiques, l’Amérique que l’Europe. Dans la majorité des cas, les conséquences ont un impact très négatif. Pour preuve, la Russie a aussi déclaré la guerre en ligne à l’Ukraine et essaie d’ébranler le pays par différents moyens : indisponibilité des services essentiels à la population, interruption des communications officielles, divulgation d’informations erronées, etc. Les possibilités sont vastes, et les protections souvent insuffisantes.

Entreprise de cybersécurité à Lille et Valenciennes (Hauts-de-France), Euro Info connaît bien ces enjeux. Aujourd’hui, elle met à profit son expertise pour vous en expliquer les fondements.

Quels sont les objectifs de la sécurité informatique ?

Pour saisir l’importance de la sécurité informatique, il est nécessaire de bien comprendre les 5 piliers qui la constituent.

La confidentialité des données

« Ne partagez jamais vos informations personnelles, comme vos numéros de carte de crédit, à moins que vous ne soyez certain de l’identité du destinataire. »

C’est peut-être l’objectif le plus évident. En effet, nous connaissons tous la notion de données confidentielles dont l’accessibilité et la divulgation doivent être exclusivement réservées aux personnes (ou aux systèmes) autorisées.

L’intégrité des données

« Le fichier ou le répertoire est endommagé et illisible. »

Des données incomplètes, faussées ou tout simplement altérées seraient vides de sens pour les utilisateurs. Il est donc essentiel d’assurer leur intégrité physique (leur existence même) et logique (leur cohérence), qu’elles soient stockées, manipulées ou utilisées dans le cadre de traitements divers.

La disponibilité des données

« Nos services sont temporairement indisponibles, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée. »

L’indisponibilité de l’information peut rapidement paralyser une organisation. Garantir l’accès aux ressources est donc indispensable au bon fonctionnement de n’importe quel SI. Réactivité et prise de décisions éclairées en dépendent !

En entreprise, la disponibilité des données fait souvent l’objet d’une attention toute particulière, car les salariés ne disposent pas tous des mêmes niveaux d’autorisation. Notre société de sécurité informatique, à Lille et Valenciennes, conseille d’attribuer des rôles précis aux utilisateurs, selon qu’ils soient habilités à consulter, modifier, supprimer ou encore partager l’information, il faudra leur attribuer des rôles précis.

L’authentification des identifiants

« Mot de passe perdu ? »

Ce pilier s’appuie essentiellement sur l’utilisation de mots de passe ou de tout autre processus d’authentification (reconnaissance vocale ou faciale, empreinte digitale, envoi d’un code par un autre canal…). Parce qu’il est le seul à pouvoir fournir ses identifiants, l’utilisateur est à même de prouver qu’il est bien celui qu’il prétend être. Ainsi, les données ne sont disponibles que pour les personnes autorisées.

La non-répudiation des données

« Envoyer des e-mails en tant que… »

Les menteurs existent aussi en ligne, et ils sont la raison d’être du principe de non-répudiation. Son objectif est d’empêcher l’émetteur d’une information de contester être à l’origine de celle-ci, par la suite. Pour ce faire, le système s’appuie sur une clef unique attribuée à chaque utilisateur, cette clef pouvant revêtir plusieurs formes (signature de mail, certificat…).

Plus de 90% des violations de cybersécurité sont la conséquence d’une erreur humaine

Ce constat est inquiétant, car il signifie que la plus grande faille des systèmes informatiques, ce sont ses utilisateurs. Et les hackers l’ont bien compris, car ils n’hésitent pas à cibler tous les profils à coups de ransomwares, de phishing et d’attaques DDos !

Entreprise de cybersécurité à Lille et dans le Nord, Euro Info a dressé une liste des erreurs humaines les plus fréquentes dans le milieu professionnel :

Le mot de passe écrit sur un post-it à la vue de tous

Difficile de retenir des mots de passe complexes, à plus forte raison lorsqu’il en existe un différent pour chaque application. Les travailleurs non sensibilisés aux enjeux de la sécurité informatique essaient donc de pallier cette difficulté en écrivant les mots de passe sur des supports divers, ce qui les rend parfaitement inutiles.

L’ouverture d’un mail frauduleux

Lorsqu’un salarié reçoit un mail ayant pour objet « Urgent », souvent il ne prend pas le temps de réfléchir. Il l’ouvre et clique sur la pièce jointe ou sur le lien qu’il contient. C’est de cette manière que nombre de hackers sont capables d’infiltrer un SI.

Le téléchargement tardif de mises à jour

On pourrait penser que les responsables sont les développeurs n’ayant pas détecté les failles de leurs propres solutions informatiques. Cela peut arriver toutefois, dans la majorité des cas, ces failles sont identifiées et comblées suffisamment tôt.

Pour que le correctif soit opérationnel cependant, il doit être installé par le biais d’une mise à jour. Or, il s’agit là d’une action que les internautes ont tendance à repousser pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Le manque de protections physiques

Certains oublient ce principe élémentaire indirectement lié à la cybersécurité. En effet, dresser les meilleures barrières informatiques possibles ne sert à rien si vous ne sécurisez pas l’accès à vos locaux ou à vos serveurs.

Les bonnes pratiques d’Euro Info pour optimiser la sécurité informatique en entreprise

  1. Utilisez un gestionnaire de mots de passe qui soulagera vos employés d’un effort de mémoire important ;
  2. Méfiez-vous des mails dont l’expéditeur vous est inconnu (si besoin, n’hésitez pas à vérifier son adresse de messagerie) ;
  3. Effectuez des sauvegardes régulières de vos données ;
  4. Installez les mises à jour de vos applications dès qu’elles sont disponibles ;
  5. Téléchargez vos applications uniquement sur des sites de confiance, voire des sites officiels ;
  6. Évitez le wifi public, lorsque vous êtes en déplacement.

Les enjeux de la cybersécurité dépassent les capacités de l’entreprise

Bien que le respect des bonnes pratiques permette de réduire le risque de piratage, aucune entreprise n’est à l’abri. Dès lors qu’elle utilise des outils numériques pour fonctionner, elle est exposée. Il est pourtant impensable de renoncer à l’infinité d’avantages que fournissent les solutions informatiques d’aujourd’hui.

S’assurer l’accompagnement d’un expert semble alors l’option la plus adaptée. La cybersécurité est un domaine en constante évolution qui exige une vigilance permanente. Aucun dirigeant n’a le temps ou les compétences suffisantes pour mener à bien ce combat de tous les jours.

En tant qu’entreprise de cybersécurité à Lille et Valenciennes, Euro Info met à disposition des professionnels des solutions innovantes (pare-feu et antivirus dernière génération, audit de sécurité informatique…) pour porter au plus proche de zéro le risque de cyberattaque. Un accompagnement qui inclut une assistance et de services informatiques plus généraux tels que l’infogérance ou le dépannage de parc informatique, la cybersécurité étant un enjeu transversal.

Partager sur les réseaux
Nous utilisons des cookies
Nous pouvons les placer pour analyser les données de nos visiteurs, améliorer notre site Web, afficher un contenu personnalisé et vous faire vivre une expérience inoubliable. Pour plus d'informations sur les cookies que nous utilisons, ouvrez les paramètres.
Technique
Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement de notre site Web et ne peuvent pas être désactivés dans notre système.
Audience
Nous utilisons ces cookies pour fournir des informations statistiques sur notre site Web. Elles sont utilisées pour mesurer et améliorer les audiences.
Partenaires
Sur certains sites, il existe des applications qui vous permettent de faire connaître ou bien de partager nos contenus auprès d’autres personnes, et ce en particulier sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Google Plus, Pinterest, etc